La psychanalyse n’est pas réductible à une prestation ou à un service. Le travail analytique repose avant tout sur une rencontre qui ne peut être que singulière, en la matière il n’y a pas de règle. Ce qui importe c’est de trouver le ou la psychanalyste avec qui vous serez à même d’établir une relation de confiance, quelqu’un avec qui « ça passe » et avec qui vous vous sentirez accueilli, écouté, reconnu et libre de parler. Il n’y a pas d’analyse sans engagement du patient bien sûr, mais aussi du psychanalyste. Votre psychanalyste se doit d’être poli, disponible, bienveillant et pour tout dire sympathique. Il ne doit pas pour autant être familier ou répondre à toute vos demandes, mais il doit être avant tout à votre écoute.

24 questions sur la psychanalyse

Comment s’arrête une analyse ?

Il n’y a pas de norme dans l’analyse et donc pas de cure type. Jung prétend qu’il y a autant de types d’analyses que de patients, mais disons que pour…